les touristes et les oranges...

je repete, et espere recevoir plus de reponses grace a ce forum..partout a travers le monde, les touristes sont des oranges.on les choisit bien et les cueille quand ils sont pres,les met au soleil pour quils prennent des couleurs, puis selon le besoin, on les epeluche petit a petit ou on les presse pour sortir tout le jus..

il y a aussi les oranges conventionnelles, gavees de produits chimiques et les oranges bio, plus rustiques. il y a les oranges commercialises ( mises en marche) par la filiere organisee et les oranges qui sont donnees ou volees avant d etre vendues, pas qu en prison qund meme, bref y a toute sorte d orange mais c est sur qu il y a beaucoup (trop?) de conventionnel organise... ceci dit, a partir de quel moment peut on faire la difference entre une pomme et une orange? doit bien y avoir un moyen qund meme? a moins que tout cela ne soit subjetcif et seulement subjectif. quelle horreur et quelle solitude! dans ce cas faisons en sorte que ce soit du subjectif qui touche / effleure la sensibilite de facon pas cruche / pas pomme...
toutes ces conneries a cause des oranges...
et vive le blog

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres